Projet personnel

Conformément à la loi 2002-2, le contrat de séjour est établi entre les représentants légaux et l’IME dans le mois qui suit l’admission. Il décrit les modalités d’accompagnement proposées à l’IME et est revu annuellement.

Au cours des 6 premiers mois, le Projet Personnalisé (PP) est co-construit avec le jeune et ses représentants légaux. Il constitue un avenant au contrat de séjour.

Le PP est élaboré en équipe pluridisciplinaire avec les partenaires éventuels. Il prend en compte, dans la mesure du possible, les souhaits du jeune et de ses représentants légaux. Il s’appuie sur les compétences et potentialités du jeune qui ont été évaluées par l’équipe. Le PP peut être revu avant l’échéance annuelle si besoin.

Le PP précise les objectifs professionnels, éducatifs, scolaires, thérapeutiques et sociaux qui vont être conduits tout au long de l’année.

Accompagnement thérapeutique

Les personnes accueillies sont porteuses d’un handicap pouvant toucher différentes sphères : affective, cognitive et psychique. L’ensemble des symptômes présentés par les jeunes témoignent de leurs difficultés.

L’équipe thérapeutique cherche à les accompagner en fonction de leurs besoins. Les soins sont assurés en interne ou en externe, le cas échéant. Des partenariats avec des professionnels libéraux ou avec d’autres structures de soin extérieures peuvent être mis en place.

L’équipe Soins de l’IME est composée d’infirmières, de psychiatres, de psychologues, de musicothérapeute.

L’offre de soins de l’IME comprend :

Soins somatiques assurés par les infirmières sur prescription médicale.
Les infirmières sont là pour soigner, distribuer les médicaments, être à l’écoute…

Soins psychiatriques.
Le médecin psychiatre évalue le fonctionnement psychique une fois par an. Il peut prescrire des traitements, donne des conseils pour se sentir mieux avec soi-même et les autres.

Musicothérapie.
La musicothérapeute utilise la musique pour favoriser le bien-être.

Entretiens psychologiques de soutien, Psychothérapie individuelle.
Les psychologues aident à comprendre ce que l’on ressent pour que l’on se sente tranquille et apaisé avec les autres. Elles aident à prendre conscience de ses potentialités.

Les psychologues évaluent les potentialités et le fonctionnement cognitif. Elles ciblent par différentes techniques les capacités cognitives (mémoire, etc.)

Groupes de parole (intimité, sexualité, etc.).
Ils servent à avoir des informations, à échanger sur des thèmes qui concernent les adolescents.

Activités éducatives

L’IME de Gillevoisin propose un éventail d’activités éducatives et pédagogiques diversifié afin de répondre aux différents besoins des jeunes adultes et adolescents qu’il accompagne. Ces activités répondent aux besoins qui ont pu être évalués préalablement : condition physique (sport), expression/créativité (créations artisanales, peinture, etc.), autonomie dans les déplacements (mobilité transports), apprentissage fonctionnel (CALM : Comme A La Maison, entretien de son espace personnel), éducation sexuelle (corps et intimité), maitrise de ses émotions (Ferme pédagogique) etc.

Elles sont encadrées par l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire.

 

Ces activités sont proposées à tous et plus particulièrement aux personnes accompagnées qui ne peuvent pas encore s’inscrire dans un apprentissage préprofessionnel.

Ces activités sont réalisées au sein de l’IME et au sein de partenaires extérieurs (Auchan Brétigny, Résidence Debussy à Saint-Michel sur Orge, Foyer Les Soleils d’Or à Dourdan, Foyer de La Fontaine Bouillonnante à Saint-Mesme, Kracken Boxing Club à Sainte-Geneviève des Bois, Club de Judo d’Etréchy, Tennis de table au sein du Collège Le Roussay à Etréchy, …).

Activités pédagogiques

Le nombre d’enseignants spécialisés est fixé par l’Education Nationale. L’Unité d’Enseignement regroupe 5 enseignants dont 1 coordinateur.

Selon le Projet Personnalisé de chaque jeune, le nombre d’heures de classe est variable. Une grande partie des temps de scolarisation se fait en milieu ordinaire.

L’équipe enseignante permet d’accompagner les jeunes qui le peuvent à l’obtention d’un certain nombre d’attestation :

  • B2I (Brevet Informatique et Internet)
  • CFG (Certificat de Formation Générale)
  • ASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière)
  • APER (Attestation de Première Education à la Route)

Formation professionnelle

Les Ateliers Professionnalisants visent à l’acquisition de compétences techniques professionnelles correspondant à un secteur d’activité. Ils sont destinés à des jeunes dont les capacités évaluées permettent d’envisager ce type d’apprentissage. L’objectif est de permettre l’inclusion dans le monde du travail ordinaire ou protégé. La progression dans les apprentissages professionnels implique des mises en situation lors de stages extérieurs à l’IME.

Actuellement les Ateliers Professionnalisants sont les suivants :

Blanchisserie

Participe à l’entretien d’une partie du linge professionnel de l’IME. Ses activités se déroulent sur le site et également au sein d’autres plateaux techniques (ESAT, entreprises…).

Conditionnement 

Se déroule au sein d’un ESAT ainsi qu’au sein de l’entreprise adaptée ANRH.

Logistique

Se déroule au sein des entreprises Intermarché à Mauchamps et ID Logistics au Plessis-Pâté et au sein de du Secours Populaire à Étampes. Se déroule au sein de l’entreprise Carrefour Market à Breuillet.

Hygiène des locaux

Participe à une partie de l’entretien des locaux de l’IME. Se déroule également au sein de la Résidence Automatisée de Saint Michel sur orge et du Foyer logement La Boissière à Lardy.

Jardins Espaces Verts

Participe à l’entretien du parc de l’IME et peut réaliser des chantiers sur l’extérieur (Domaine de Chamarande, Collège Le Roussay, Résidence autonomie La Boissière à Lardy et Résidence La Chatenette à La Ferté Alais).

Restauration (cuisine et service)

Les personnes accueillies ont aussi l’occasion d’apprendre le service au sein d’un self d’un ESAT. D’autres équipes se rendent également au sein de l’entreprise Faurecia pour travailler dans la cuisine centrale gérée par ARPEGE et dans l’entreprise Safran pour travailler dans la cuisine centrale gérée par Sodexo. Depuis la rentrée 2018, une équipe se rend 2 fois par mois dans la cuisine du Sénat à Paris.

Le service social

Le service social apporte un soutien à la mise en place de différents dossiers relevant de la MDPH, de la CAF et d’autres institutions (Tribunal d’instance, CCAS,…). Il accompagne la sortie des jeunes adultes de l’IME vers des structures médico-sociales adultes ou vers le milieu ordinaire. Il est en lien avec les différents partenaires connaissant la situation du jeune (ASE, délégué à la tutelle…). Il oriente vers les services pouvant accompagner toutes les démarches.

Départ de l’IME

Conformément à l’article 8 du Décret N°89-798 du 27 Octobre 1989, une fois sortie de l’IME, tout jeune et/ou son représentant légal peut solliciter pendant 3 ans l’aide de l’IME pour son projet.

Le service contacte une fois par an les jeunes sortis pour prendre de leurs nouvelles.

Le départ se prépare très en amont. Tous les services de l’IME sont mobilisés très en amont de la sortie, particulièrement le service social sur le versant administratif et le service thérapeutique pour la mise en place des relais.

Le départ de l’IME peut se faire :

  • Aux 20 ans de la personne accueillie ou avant ses 20 ans en fonction de son projet
  • A la demande du représentant légal
  • A la demande de la personne accueillie lorsqu’il est majeur sans mandat de protection
  • Sur décision de la CDAPH
Share This