Egalité professionnelle : pour aller plus loin qu’une « bonne note ».

L’index égalité professionnelle de l’EPNAK 2020 est paru en mars 2021 : sans surprise, il est de 58/65, identique à celui des années précédentes.

C’est une bonne « note », au sens de la réglementation. A l’EPNAK, il n’y a pas de discrimination des femmes en matière de salaires et d’évolution de carrière. Et pour cause ! Les femmes sont majoritaires dans notre secteur professionnel, et notre convention collective, tout comme le statut de la fonction publique, très normatifs, garantissent une équité de traitement entre les hommes et les femmes.

Nous avons néanmoins souhaité aller plus loin, et un accord a été signé en 2020 pour prendre en compte les limites ou les difficultés propres à un environnement majoritairement féminin comme celui de l’EPNAK.

Ceci s’est traduit en 2020 par notre engagement auprès des victimes de violences conjugales : l’EPNAK est fier d’être membre du réseau OneInThreeWomen et signataire de sa charte contre les violences conjugales. Concrètement, l’EPNAK vient de déployer son réseau interne de Bienveilleurs chargés d’identifier, écouter, orienter et soutenir les collègues victimes.

             

Perrine Franzi
Directrice des ressources humaines

 

 

Pour en savoir plus, consultez l’article et le tableau détaillé.

Accessibilité
Share This