Une Direction dédiée

La Direction Recherche, Innovation et Développement de l’EPNAK (DRID) est un centre d’expertise médico-sociale interne qui intègre les initiatives des unités et services dans une démarche scientifique et coordonnée. Nous nous engageons aux côtés des usagers et professionnels à participer à la création et au développement d’outils utiles à tous pour favoriser l’autonomie et l’autodétermination des personnes en situation de handicap.

Pour cela, nous nous sommes fixé quatre axes de travail prioritaires :

L’amélioration des capacités de communication

La prévention de certains troubles du comportement

L’avancée en âge des personnes en situation de handicap

L’inclusion numérique

Une méthode living lab

Les projets du DRID sont mis en œuvre via la méthode living lab qui rassemble les personnes concernées ainsi que les acteurs de l’industrie, de la recherche et du territoire. Partant d’une problématique rencontrée par des personnes en situation de handicap ou de leur environnement familial ou professionnel, l’objet du living lab est de proposer une solution adaptée grâce à des objets connectés dédiés à la prévention du déclin cognitif et la prévention santé. 

Cette dynamique dite de « living-lab » a quatre avantages : 

  • Intégrer les expérimentations des unités et services dans une démarche scientifique coordonnée ;
  • Rendre visible ces innovations auprès des partenaires financeurs ;
  • Intégrer des programmes de recherche et de développement nationaux et européens ;
  • Obtenir des financements et moyens dédiés auprès de partenaires. 

Nos innovations

Facile A Lire et à Comprendre (FALC) 

Version simplifiée d’un texte qui permet d’être comprise par les personnes déficientes intellectuelles, et autres. Sur ce plan-là, l’EPNAK, en partenariat avec SYSTRAN (leader mondial de la traduction automatique), le Lutin User Lab (laboratoire en sciences cognitives de l’Université Paris 8) et l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, a créé et développé une plateforme d’écriture en FALC (Facile à Lire et à Comprendre) : LIREC. Cette plateforme, testée par les personnes en situation de handicap accompagnée à l’EPNAK, a pour but d’aider à rendre accessible des documents pour les personnes en situation de handicap en :

  • facilitant la mise en page en Facile à Lire et à Comprendre,
  • facilitant l’ajout d’images,
  • aidant à simplifier le texte.

L’outil proposé gratuitement est actuellement dans sa phase finale de développement et  est disponible ici

La Commande oculaire 

Dispositif intelligent relié à un écran qui permet d’avoir le contrôle par pointage oculaire. Concrètement, selon les besoins et/ou intérêts de chaque personne, il est possible d’avoir un accès à des mots, à des jeux (pédagogiques ou loisirs), à la culture (livres, bandes dessinées, musique, peinture), aux apprentissages (lecture, orthographe, calcul). Il permet également, par la domotique, un contrôle de son environnement (allumer la télévision, éteindre la radio par exemple).

Cet outil est une source de communication alternative améliorée grâce à une grille de langage personnalisée qui pour certains jeunes permet même d’accéder aux réseaux sociaux et à internet.

L’EEAP Les Petits Princes ainsi que la MAS de l’EPNAK testent depuis respectivement trois et deux ans – avec l’appui du DRID – ce dispositif innovant pour faciliter la communication des jeunes et adultes polyhandicapés accompagnés. Cette expérimentation s’est révélée particulièrement concluante pour ces personnes rencontrant des très graves difficultés de communication (personnes non-verbales avec des mouvements mal maitrisés). Un adolescent a ainsi pu dire oui et non, de façon sûre, pour la première fois de sa vie.

Grâce au travail des équipes pluridisciplinaires, les jeunes et adultes peuvent de mieux en mieux s’exprimer : répondre à des questions fermées et ouvertes, prendre l’initiative de la communication, exprimer douleur et mal-être, exprimer des émotions, voire le mécontentement. Un gros mot a même été ajouté dans le cahier de communication numérique à cet effet, l’objectif est de leur permettre de se rapprocher de la vie des adolescents ou adultes ordinaires.

Plateforme oDYSsée

La prise en charge des adultes et enfants présentant des troubles de l’attention et des troubles « DYS » est un axe fort développé par l’EPNAK, notamment dans le cadre de la formation professionnelle. Le CRP de Lyon a développé une plateforme spécifique « oDYSsée » aux usagers présentant ses troubles afin de les accompagner du bilan initial à la réussite aux examens et au-delà vers l’insertion professionnelle. Un projet pour les adolescents de 11 à 16 ans, plateforme expérimentale d’accompagnement des jeunes porteurs de troubles DYS est en cours de réflexions avec les acteurs locaux et les associations des DYS. Cette plateforme devrait avoir une dimension départementale.

Un hackathon pour l’innovation numérique.

L’innovation passe également par le développement de solutions numériques. L’EPNAK expérimente en Bretagne et en Normandie My-PAOFIP, une application mobile, utilisable sur smartphone et sur ordinateur, pour tracer l’ensemble des actions d’accompagnement mises en place dans le cadre du projet personnalisé et pour créer du lien social.

Cette application a été créée par la « junior entreprise » de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Rennes. Ses contours ont été définis lors d’un hackathon – labellisé French Tech -organisé par l’EPNAK à Rennes en septembre 2019. Cinq équipes d’étudiants ont relevé ce défi, dans un environnement propice à la créativité et aux échanges avec les professionnels de l’EPNAK, avec les futurs bénéficiaires et avec les partenaires institutionnels et du monde économique.

Fort de cette réussite, un second hackathon (virtuel) a eu lieu pendant la période de confinement (avril 2020) pour permettre de travailler sur une solution numérique à destination des personnes autistes.

Share This