Modalités d’accueil

Toute personne souhaitant être admise à l’ESAT, doit avoir une orientation ESAT de la MDPH et participer aux différentes étapes successives du processus d’admission :

  • Une commission d’admission ;
  • Présentation de la structure et remise des différents documents (règlement de fonctionnement, livret d’accueil, charte …) par son référent socio-professionnel ;
  • Signature du Contrat de Soutien et d’Aide par le Travail ;
  • Période d’essai de 6 mois renouvelable une fois, avec des bilans réguliers ;
  • Bilan de fin de période d’essai en vue d’une admission définitive.

Accueil des stagiaires

Toute personne souhaitant faire un stage doit au préalable prendre contact avec la référente des stages. Une réponse lui sera alors adressée et une rencontre sera alors programmée afin de visiter la structure et d’échanger sur les possibilités d’accueil en stage. La personne peut venir accompagnée d’un référent (famille, famille d’accueil, établissement d’accueil ou équipe soignante).

Chaque période de stage se termine par un bilan.

Restauration

Les personnes accompagnées pourront prendre leur repas du midi sur place au restaurant collectif. Le prix du repas de midi est indexé sur le minimum garanti.

l’Hébergement

L’ESAT n’assure pas d’hébergement.

Le Transport

L’ESAT n’organise pas de transport en interne. Cependant, il bénéficie d’une desserte de bus de ville et d’un transport à la demande.

Rémunération de garantie

Toute personne intégrant l’ESAT a droit à une « rémunération garantie » versée par l’ESAT. Cette rémunération tient compte du temps de travail. Ce temps de travail est de 35 heures hebdomadaire pour 225 jours de travail annuel. Cette rémunération est versée dès l’admission en période d’essai du travailleur.

Congés

Les personnes accompagnées bénéficient de 5 semaines de congés payés annuels.

Participation à la vie de l’ESAT

Les personnes participent à la vie de l’ESAT au quotidien avec leur encadrement, avec l’équipe socio-professionnelle et plus particulièrement dans le cadre du Conseil de la Vie Sociale (CVS) par l’intermédiaire de leurs représentants, de la cohésion d’équipe avec un intervenant extérieur, des commissions menus …

Accessibilité
Share This